1ère&2ème journées Championnat D2 2013/14 (Amiens)

Publié le par les Grizzlys du Hainaut

Le WE des 9&10 novembre a lancé les hostilités au sein de la poule Nord du championnat de D2. Amiens accueillait les premières joutes entre les 6 équipes composants la poule. Au menu cette année :

- Nordiques de Tourcoing : du classique, du voisin, favoris 1 ... mettons leur un peu la pression :o)
- Ericsson Vikings (Massy) : du costaud, du briscard, de l'expérience, favoris 2
- Hoplites d'Ambiani II (Amiens) : du "tout est possible", du sympathique
- Brunoy Floorball : du tout neuf
- Rouen Floorball : du encore plus neuf, du pays de hockey

- et nos chers Grizzlys du Hainaut, qui ont perdu cette année leur meilleur buteur 2012/2013, mais qui tenteront de compenser par leurs nouvelles recrues.

En résumé, une poule mêlant expérience et fraicheur. Les Grizzlys avaient donc hâte d'y être pour enfin pouvoir se jauger.

 

Samedi :

Le premier match est en quelque sorte la finale de la poule version 2012/2013, qui avait vu les Grizzlys prendre la 1ere place devant les Nordiques de Tourcoing. Esprit de revanche donc, pour ce qui est l'"un des plus anciens derbys du floorball français" (Hockey Hebdo). Vainqueurs des derniers matches amicaux, les Tourquennois partent favoris, malgré quelques absences dans leurs rangs.

Les Grizzlys, contrairement aux mauvaises habitudes prises lors des précédentes saisons, démarrent bien le match et ouvrent la marque par un but de Yoyo sur une passe de notre rescrue suédoise David, pour son tout premier match de floorball. Les Grizzlys peuvent être satisfait de ce permier tiers, car ils ont réussit à poser leur jeu, même si le match est resté équilibré.

Le deuxième tiers est plus compliqué. Les Nordiques prennent le jeu à leur compte, et les Quiévrechinois disparaissent étrangement. Ce deuxième tiers est à sens unique, et les adversaires Tourquennois égalisent et prennent l'avantage logiquement. Leur jeu est fluide et plaisant à voir. Heureusement, le réalisme manque en ce début de saison. Les quelques occasions des Grizzlys sont joliment écartées par le gardien adverse, notamment un tir de près de Michel sous la barre, écarté de façon spectaculaire d'une claquette du gardien qui semblait battu.

Dans le dernier tiers, les jaunes du Hainaut retrouvent leur jeu, et égalise à 2-2 rapidement par un but de David Gustafsson. Qui décidément aura fait un premier match plein (plein de fautes aussi, ok, mais qui, soyons en sûr, seront gommées pour les prochains matches). Il ne faut pas beaucoup de temps aux Nordiques pour reprendre l'avantage 3-2. La bataille est intense et les occasions foisonnent. La partie est serrée. C'est finalement sur un tir lointain d'Aurel que les Grizzlys viennent battre le gardien tourquennois, bien masqué par les attaquants jaunes présents dans le slot. 3-3, score final.

Les Grizzlys du Hainaut s'en sortent finalement plutôt bien grace à une belle solidarité lors des trop nombreuses phases d'infériorité numérique, face à une équipe techniquement supérieure. La satisfaction côté Grizzlys vient donc de leur jeu collectif qui s'améliore petit à petit ainsi que de la bonne tenue physique de l'ensemble de l'équipe qui permet l'égalisation. Le point noir sera l'incompréhensible trou noir en deuxième période, ainsi que les nombreuses pénalités récoltées, même si distribuées par un arbitrage extrêmement pointilleux. Ces "erreurs de débutants" seront naturellement effacées au fur et à mesure des matches et de l'expérience emmagasinée).

 

IMGP9095.JPG

 

Dimanche :

Le second match est donc inédit entre les Grizzlys et les Lions de Brunoy. Ces derniers ont tout donné la veille contre Amiens à seulement 8 joueurs. Ils ont décroché un beau match nul 4-4 en montrant une efficacité étonnante en contre. Presqu'autant de buts que de contres. Il faudra donc se méfier face à cette jeune équipe. Côté Grizzlys, Nico prendra la place de Geo dans les buts qui pourra, une fois n'est pas coutume, taquiner la balle et dérouiller ses articulations. Dans le premier tiers, la balle est maîtrisée par les Grizzlys comme prévue, les joueurs de Brunoy attendant les contres. Même si l'avantage est au nordistes sur les occasions, le 1er tiers se finit sur un score de parité 1-1. Les discussions pendant la pause tournent autour des espaces laissés dans l'axe par les brunoyens. Ceci est mis à profit rapidement lors de l'entame du 2ème tiers, avec plusieurs buts coup sur coup. Les adversaires sont alors gagnés par la fatigue, ils semblent baisser les bras et perdre leur concentration. Les Quievrechinois en profite pour dérouler et enchainer 5 buts dans ce tiers-temps, puis 3 dans le dernier. Ce match à sens unique se finit sur un joli score de 9-1 pour les Grizzlys du Hainaut. Bravo aux Lions pour leur combativité malgré leur maigre effectif.

 

D19D3124.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Merci pour le résumé les amis, ca permet aux fans qui sont loin de vous suivre. Go grizzlys go !
Répondre